Contacts, liens et projets diverses

Tous les sujets liés à la vie, l'oeuvre, et les enseignements de Swedenborg.

Contacts, liens et projets diverses

Messagepar Patrick » 27 Juin 2016 15:18

par ‪Slaite‬‬, Jeu 16 Juin 2016.

Bonjour.

Je suis très heureux de pouvoir partager à mon niveau mes convictions en matière de religion chrétienne. Il est difficile de parler de Swedenborg si on ne l'a pas lu. Ce n'est pas mon cas, car j'ai déjà lu (étudié) plus de la moitié de ses Écrits. J'ai d’ailleurs un site Internet où je mets à disposition ses ouvrages en format numérique.

Je vais souvent sur ce site : http://newchristianbiblestudy.org/fr/ qui fait un énorme travail pour la diffusion des Écrits de Swedenborg. Quand à mon site si cela peut aider voici son adresse : http://canaladsb.esy.es/ La consultation des ouvrages se fait bien avec "Firefox" ou "Internet explorer" les autres navigateurs ne sont pas vraiment optimiser pour lire des PDF en ligne.

J'habite dans le Grand Est de la France en Moselle et les gens sont plutôt réservés quant aux enseignements de Swedenborg, même si parmi eux certains apprécient.

J'ai visité votre site que je trouve très bien fait, il est sobre mais d'une grande richesse. Voilà pour la partie présentation. J'ai la chance de connaître Alain Nicolier qui m'a beaucoup aidé à faire mes débuts dans mes quêtes spirituelles et religieuses.

Je vous souhaite une bonne journée à tous, et j'espère que nos échanges trouveront à se multiplier et à fructifier.

Gilbert alias Slaite.
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: 11 Oct 2015 17:16

Re: Contacts, liens et projets diverses.

Messagepar Patrick » 27 Juin 2016 15:23

Bien cher Gilbert

Je vous remercie grandement pour ce message de présentation et de contact, ainsi que pour les précieux liens que vous nous y transmettez. Je suis très agreablement surpris que vous connaissiez Alain, qui est un très bon ami, avec lequel je n’ai pas eu contact depuis longtemps, du fait de la retraite quasi totale dans laquelle je suis ces dernières années.

Je vous remercie pour votre bon “feedback” concernant notre site sur Swedenborg, que nous souhaitons pouvoir continuer à faire évoluer au fil des prochaines années. Nous avons de ce point de vue, entre autres projets, de pouvoir mettre un jour à disposition de nos internautes l’oeuvre complète de Swedenborg, accompagnée d’un index générale, le tout au format numérique, afin de permettre à tous un accès direct et thématique à l’ensemble de son oeuvre. Il s’agirait ensuite de constituer une collection, aussi complète que possible, de l’ensemble de la littérature collatérale française qui lui est dédiée. Tous ces ouvrages existent pour une bonne part, semble-t-il, au format numérique, mais ils sont dispersés sur de nombreux sites différents, comme le vôtre par exemple. L’idée serait de pouvoir centraliser l’ensemble de ces oeuvres en un seul lieu, afin d’en faciliter au maximum l’accès, où, à raison de pouvoir faire mieux, d’établir une liste de tous les liens qui permettent d’accéder à tous ces ouvrages au format numérique. Bertrand (voir forum sur le Jugement) a commencé ce travail et a déjà rassemblé une liste impressionante des sites et des ouvrages en question que j’attends de recevoir. Je vais donc aller visiter votre site et celui que vous m’avez indiquez.

Je suis impressionné par votre lecture de Swedenborg, qui n’est ni facile à lire de façon linéaire, ni facile à comprendre, malgré les apparences, et par votre courageux engagement dans la diffusion de ses enseignements. C’est un appel et un privilège rare, qui fait de vous un partenaire de fait, dans l’oeuvre de dispensation de cette nouvelle sagesse qui nous vient d’en haut. J'espère aussi que nos échanges trouveront à se multiplier et à fructifier.

J’ai pris la liberté, afin de rester dans le sujet, de faire figurer votre présent message sur une nouvelle page intitulée : “Contact, liens et projets diverses”. Je prendrais le temps de répondre à chacun de vos messages sur les différents sous-forums dans les jours et semaines à venir.

Avec vous, sur le chemin des semeurs.

Patrick
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: 11 Oct 2015 17:16

Re: Contacts, liens et projets diverses.

Messagepar morganto » 30 Juin 2016 10:08

Bonjour Patrick et Gilbert

je vous renvoie la clé contenant les ouvrages de Swedenborg ainsi que d'autres ouvrages de prosélytes ce jour même. il y a également ceux de jacob lorber comme prévu.

l'éditeur, trouvé sur « amazon » qui édite des fac- similés des éditions du boys des gays (seule la couverture change) se nomme "Elibron classic"
Cela concerne pour le moment les arcanes célestes, l’apocalypse expliquée et même l’apocalypse révélée.
A 12 euro le volume, pour des originaux en fac-similés, c’est super.

Le site milleniumja.com qui est très bien construit contient beaucoup de Swedenborg , mais également des ouvrages de j.lorber et de Smith (mormon), mais bon la partie de Swedenborg est très bien.

Il y a aussi "l'association Swedenborg" 8, rue Maxime GUILLOT - 21240 TALANT.

Egalement le site : www.swedenborg.eu
Contact :Roger Dubois 3, rue de Mons 4600 Visé Belgique +32(0)4.379.54.14

A Gilbert allias Slaite je voudrais dire que je demeure en Meurthe et Moselle , à quelques kilomètres de Nancy et travaille à Metz; voici mon mail: morganto@live.fr, vous pouvez me contacter quand vous voulez.

de tout cœur avec vous

Bertrand
morganto
 
Messages: 15
Inscription: 10 Déc 2015 21:41

Re: Contacts, liens et projets diverses.

Messagepar Slaite » 04 Juil 2016 09:48

Bonjour Bertrand.

On trouve effectivement sur Internet une grande partie des livres de Swedenborg. Je t’ai (je préfère le tu) envoyé un mail en voici en partie la teneur.

"Si on cherche un tant soit peu à approfondir ses connaissances sur le Seigneur, Swedenborg est un serviteur de Dieu incontournable.

Notre présence sur Internet est certainement le meilleur moyen de le faire connaître à un plus large public. En lisant Swedenborg on apprend à aimer le Seigneur, et on comprend mieux combien nous sommes aimés de Lui.

Les spiritualistes les vrais ne sont pas très nombreux, espérant que nous arriverons à redonner le désir d’aimer Dieu et notre prochain. "

C’est le chemin que suivent des disciples du Seigneur.

Amicalement.

Slaite.
Slaite
 
Messages: 7
Inscription: 03 Juin 2016 09:40

Re: Contacts, liens et projets diverses.

Messagepar Patrick » 07 Juil 2016 17:56

Cher Gilbert,

Je comprends fort bien votre enthousiasme, il n’est pas facile de partager sa foi en Dieu dans une époque dominée par un athéisme général presque de règle. On marche seul, et aucune Eglise, ni aucun mouvement d’action sociale ou politique, même animée par une idéologie humaniste, n’y change rien.

Il faut apprendre avec Swedenborg que l’Eglise est avant tout intérieure, et en cela universelle, ce qui va bien au-delà des externes, c’est-à-dire des appartenances et des apparences. Le “corps mystique” du Christ s’étend à l’univers tout entier, et c’est totalement au-delà des religions. C’est la raison pour laquelle le Christ nous recommande de rester discret dans notre religion, (notre foi, ou nos convictions) et surtout de toujours veiller à la tourner vers l’intérieur plutôt que vers l’extérieur. Ce que l’histoire c’est évidemment empressée d’oublier, avec les conséquences désastreuses que l’on sait, celle de vouloir convertir le monde entier à l’amour du Christ, par le pouvoir de l’épée et du bûcher !

C’est pourquoi il est toujours délicat de nos jours de s’exclamer “le Seigneur Jésus-Christ ”, surtout lorsque l’on entend souvent par derrière, le seul, l’unique, le meilleur, à l’exclusion de tout autre révélateur, de tout autre révélation que celle du Seigneur de tous les Seigneurs !

Je crois que lorsque l’on dit Jésus-Christ, il faut toujours se poser la question : de quel Christ parlons-nous vraiment ? S’agit-il du même Christ que celui des soldats du Christ de certaines Eglises Evangélistes américaines, du même Christ que celui des Quakers, des Mormons, des Témoins de Jéhovah, ou encore que celui des Catholiques intégristes, dont les théologies frisent toutes avec un fondamentalisme terriblement réducteur et donc potentiellement dangereux. On l’a vu récemment avec la croisade de Daniel W. Bush contre l’axe mal ! Il suffit d’y réfléchir deux secondes pour répondre tout de suite, non, certainement pas, ce n’est pas du même Christ du tout dont nous parlons !

De plus, la plupart des gens n’ont qu’un tiroir pour ranger tout ce qui porte le nom de “foi en Dieu”, et à plus forte raison de “chrétien”, et en général ce tiroir se trouve dans le placard “tabou”, dont la plupart des gens aujourd’hui ont perdu la clé ! ...

Il faudra, de ce point de vue, prendre le temps de développer toute la christologie de Swedenborg, afin de bien éclaircir ce point, qui, jusqu’à présent, n’a été ni abordé sur le site, ni dans ce forum.

Je le ferai pour ma part, et j’irai même plus loin, je prendrai le temps de refonder complètement, à travers quelques textes essentiels empruntés à l’Ancien et au Nouveau Testaments, la notion de christianisme. De quoi s’agit-il exactement ? De quelle foi parlons-nous vraiment ?

A présent, soyons clair “Le Cercle Swedenborg” n’est pas une Eglise, c’est une association culturelle et non cultuelle. Il ne s’agit ici que de mettre à la portée du public francophone, la vie, l’oeuvre, et les enseignements de Swedenborg, replacés dans le contexte du christianisme dont ils sont principalement inspirés, mais pas seulement, celui aussi de nombreux autres auteurs, de nombreuses autres traditions, ainsi que dans celui de la psychologie, de la spiritualité et des sciences.

A travers le développement progressif de ces enseignements, et afin de répondre à la demande de Bertrand et de certains internautes, j’ai commencé à donner - au fil du débat sur le “Jugement Dernier” et de sa suite sur “le sens spirituel” – quelques indications sur la façon de “tourner notre religion vers l’intérieur” selon les enseignements du Christ.

C’est là que commence la voie pour un vrai “chrétien” : lire et méditer les enseignements, pratiquer l’exercice de la “chambre haute”, afin de commencer par mettre en oeuvre en soi le premier de tous les commandements : “Tu aimeras ton Dien de toute ton âme, de tout ton esprit, de toutes tes forces”. Les autres et le monde viennent en seconde place, ce qui est parfaitement logique. Commandement (alliance ou lien) sur lequel se fonde pour le Christ toute la voie dans laquelle il enseigne le peuple et initie ses disciples.

Ces enseignements, comme beaucoup d’autres, simples, évidents, puissants, ont été en grande partie recouverts et étouffés par plus de deux mille ans de catéchèse humaine souvent infantilisante, sinon absurde et ubuesque.

Le christianisme a depuis longtemps perdu sa dimension initiatique, de religion il doit redevenir ce qu’il était à l’origine, une spiritualité libre, ouverte, vivante, moderne et révolutionnaire, ce qu’elle est dans la parole des prophètes et dans celle du Christ. Aussi comme le sage, "il nous faut boire l’eau à sa source", c’est-à-dire revenir aux textes et aux enseignements originels, en faisant un sérieux trie dans cet énorme fatras biblique et religieux.

Cela dit, mon but reste de présenter Swedenborg, en toute objectivité, avec l’esprit critique d’un “libre penseur”, qui entend autant le langage de la religion que celui de la science, dans le chorus de toutes les grandes traditions spirituelles du monde. Libre penseur, certes, mais davantage encore “philo-sophe”, “ami de la sagesse”.

Qu’un petit “cercle d’amis de la sagesse”, puisse se constituer autour du Cercle Swedenborg, de sa précieuse et unique bibliothèque, de son site et de son forum, serait grandement bienvenu, d’autant que ce n’est pas le travail qui manque. Il y aurait de très nombreuses missions à réaliser, numérisation de textes, traductions, éditions et communications diverses, etc. (bénévoles bienvenus) En attendant, ce cercle d’amis de la “sophia” existe déjà bel et bien à travers ce forum et l’espace de rencontre et de partage qu’il ouvre pour nous tous.

Gilbert, n’hésitez pas, en complément du travail que Bertrand a déjà accompli dans ce sens, à compiler la liste des liens et des ouvrages numérisés auxquels vous avez accès. Le projet étant celui de mettre à disposition de nos internautes, l’ensemble de l’oeuvre de Swedenborg et de la littérature qui lui est dédiée, en un seul lieu sur le site, et de constituer une liste de tous les autres sites d’intérêts sur Swedenborg, accompagnée d’une petite note, afin d’orienter au mieux curieux et chercheurs de tous bords. Notes qui pourraient très bien être réalisées avec nos avis différents, à Bertrand, vous et moi, d'autres ? par exemple.

Tout avec vous, dans l'oeuvre du temps.

Patrick
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: 11 Oct 2015 17:16

Re: Contacts, liens et projets diverses.

Messagepar Slaite » 08 Juil 2016 08:39

Bonjour Patrick.

Merci pour votre analyse de l’état du christianisme d’aujourd’hui. Je suis touché que vous sollicitiez ma participation à votre grand projet. Mais je dois décliner votre offre, ayant déjà beaucoup à gérer quant à mon activité personnelle.

Je participerais donc un tant soit peu et à mon niveau au développement du forum.

Bien amicalement.

Slaite
Slaite
 
Messages: 7
Inscription: 03 Juin 2016 09:40

Re: Contacts, liens et projets diverses.

Messagepar Patrick » 23 Juil 2016 16:01

Bien chers tous,

Bertrand, je viens juste de recevoir votre clé usb avec tous les livres pdf. Concentrer le code ADN de tant d’enseignements dans ce tout petit rectangle est un véritable prodige, une bibliothèque entière dans un dé à coudre, c’était encore inimaginable il y a seulement vingt ans.

Il y a eu l’invention de l’écriture, puis celle des écritures alphabétiques, bien plus tard l’invention de l’imprimerie, et voici, avec l’entrée dans ce troisième millénaire, l’avènement du numérique et de l’informatique. Quelle fantastique évolution qui, de révolution en révolution, a transformé la codification, la conservation et la transmission de l’information, qui transforme à son tour les cultures, les sociétés et l’histoire humaine.

Quelle surprise et quelle émotion j’ai eu en découvrant cette extraordinaire collection d’ouvrages français, de et sur Swedenborg, dont de nombreuses raretés que je croyais à tout jamais perdues au fond de quelque obscure et poussiéreuse bibliothèque, comme cet “Abrégé des ouvrages de Swedenborg”, dont j’avais écrit ceci dans la biographie sur Swedenborg :

« En 1788, le baron Charles Silfverhjelm, un neveu de Swedenborg, fait anonymement publier à Strasbourg une nouvelle compilation, probablement réalisée par Daillant de la Touche : "Abrégé des ouvrages d'Emmanuel Swedenborg." Cette oeuvre, traduite en plusieurs langues jouera un rôle important dans l'histoire de la diffusion de sa pensée en France, servant de "portail d'entrée" à de nombreux lecteurs, dont Balzac. »

Ce petit livre fait partie des tout premiers ouvrages de littérature “colatéralle” française, 1788, seize ans seulement après la mort de Swedenborg. Il représente une des toutes premières tentatives de faire connaître la pensée de Swedenborg en France, et a de ce fait une grande valeur historique. Son “Discours préliminaire” de 71 pages est aussi l’un des tous premiers textes français sur la vie de Swedenborg.

Que dire encore de “l’Index des mots, des noms et des choses contenus dans les Arcanes Célestes” ? . Un des premiers index, réalisé par Swedenborg lui-même, après la parution du dernier volume de ses “Arcanes Célestes”, en 1756, et qui a dû servir de modèle de départ à tous les index réalisés ensuite par Le Boys des Guays. C’est un petit joyau qui ressurgit des oubliettes !

Quant à “l’Abrégé des merveilles du Ciel et de l’enfer”, avec ses “annotations et observations”, de L.A. Cahagnet, 1855, il s’agit d’un parfait inconnu et d’une nouvelle découverte, qui viendra s’ajouter avec quelques autres à la bibliographie complète de la littérature “collatérale” française, en cours de réalisation.

“La clef hiéroglyphique des arcanes naturels et spirituels, par voie des représentations et des correspondances”, 1843, est la traduction d’un traité posthume de Swedenborg datant de la fin de sa période scientifique et de l’année de ses premières révélations, 1744. Son traducteur, Lino Zaora, prêtre espagnol, m’était jusqu’à présent totalement inconnu.

A noter également : “Vraie Religion Chrétienne”, 1819, “Des Terres dans l’Univers”, 1824, et “Divine Providence”, 1823, tous trois traduits par Jean-Pierre Moët. Un des premiers grands traducteurs de Swedenborg en français. Je ne disposais jusqu’à présent d’aucune de ses traductions. Sans parler d’un ouvrage de sa propre plume dont j’ignorais même l’existence : “Sens spirituel de l’oraison dominicale”, 1820.

Il y a aussi le “Dialogue sur la nature, le but et l’évidence des écrits théologiques de Swedenborg, avec un abrégé de ses oeuvres philosophiques”, de John Clowes, 1790. Encore un très ancien ouvrage collatéral, jusqu’à présent parfaitement inconnu pour ce qui me concerne. Voici la référence faite à John Clowes dans la biographie du site :

« En Angleterre le mouvement se cristallise donc très tôt autour de la question d'une organisation ecclésiale indépendante. Deux tendances s'opposent, non séparatiste et séparatiste. La première faction tentera, avec un certain succès, d'intégrer la nouvelle théologie à celle de l'Eglise anglicane, tandis que la seconde voudra à tout prix se séparer des Eglises officielles, pour fonder une nouvelle Eglise indépendante. Un premier groupe se constitue autour du Rev. John Clowes, recteur pendant plus de 62 ans de l'Eglise anglicane à Manchester. Il traduira de nombreux livres de Swedenborg en anglais. En 1782 il fonde, la "Manchester printing society", dédiée à l'impression, la publication et la diffusion des oeuvres de Swedenborg. Il traduira la plus grande partie de ses ouvrages en anglais. »

C’est dire que ce personnage a joué un rôle important dans l’histoire du mouvement swedenborgien en Angleterre.

J’ai aussi trouvé une traduction du “Jugement Dernier”, probablement de Chastagnier, qui se trouve dans ce n° 3 de son “Journal Novi-Jérusalémite”, 1786 ; suivi en 1787, de la traduction de “Continuation sur le Jugement Dernier”.

C’est un véritable trésor, Chastagnier est l’initiateur de la fondation d’une première Eglise indépendante à Londres. Voilà la référence à Chastagnier, extraite de la biographie du site :

« Le Dr. Bénédict Chastanier, un chirurgien français vivant à Londres, fervent apôtre des doctrines de Swedenborg, est l'un des premiers à créer chez lui un groupe de lecture et d'étude. En décembre 1783, suivant l'exemple de Chastanier, un certain Robert Hindmarsh, imprimeur, rassemble grâce à une annonce publique tous ceux qui, à Londres souhaiteraient étudier les écrits de Swedenborg. La même année, lui et ses amis constituent : "La Société pour la promotion des doctrines célestes de la Nouvelle Jérusalem". Cette association a pour but de répandre les écrits et les enseignements de Swedenborg. Hindmarsh publiera lui aussi un grand nombre de livres de Swedenborg en anglais ainsi qu'un magazine : "La nouvelle revue de la connaissance." Il réalisera aussi le premier "Dictionnaire des correspondances", compilé par ses soins et édité en séries de 1790 à 1792. Suivant ici son exemple, de nombreux “dictionnaires des correspondances” verront le jour au fil du temps. En 1786, la société londonienne compte déjà une cinquantaine de membres. Une partie de ses membres espère, elle aussi, que les nouvelles doctrines seront graduellement intégrées à l'Eglise officielle anglicane, d'autres au contraire aspirent à établir un culte indépendant. Sous l'impulsion de Chastanier qui publie, en 1787, le "Journal Novi-Jérusalémite", militant fortement pour l'institution d'une Eglise indépendante, un groupe au sein de la Société londonienne institue, le 31 juillet 1787, un culte indépendant. Le père de Robert Hindmarsh, le Rev. James Hindmarsh, alors pasteur méthodiste, sera désigné pour assumer le premier la fonction sacerdotale. »

J’ai eu le plaisir de trouver ensuite le : “Tableau analytique et raisonné de la doctrine céleste de la Nouvelle Jérusalem”, Londres, 1786, dont voici la référence dans la biographie :

« Chastanier traduira de son côté un grand nombre de livres de Swedenborg en français, se consacrant d'abord aux oeuvres inédites. Il réalisera ensuite une première oeuvre de compilation : "Tableau analytique et raisonné de la doctrine céleste de la Nouvelle Jérusalem. Précis des oeuvres théologiques de Swedenborg", Londres, 1786. Le livre se répand largement à Paris, Versailles, Rouen et Strasbourg. »

Après la traduction des deux opuscules précédents sur le Jugement, c’est une deuxième oeuvre de Chastagnier et pas des moindres, puisqu’il ne s’agit de rien d’autre que de la toute première tentative de synthèse des écrits de Swedenborg en français.

Je cite ces extraits afin de mieux situer et de mieux faire comprendre ces oeuvres. Leur contexte historique leur donnent ici tout leur sens, et révèle toute leur valeur. Entre la traduction de ces deux opuscules sur le Jugement, il y a eu l’institution d’une première Eglise indépendante, quinze ans seulement après la mort de Swedenborg à Londres, et essentiellement à partir de la deuxième generations de disciples, contemporains de sa mort mais qui ne l’ont pas connu directement.

Il y a aussi le “Ciel et Enfer”et “Terres dans l’Univers”, en 2 volumes, de A.J. Pernety, qui est le seul ouvrage de cette période que la bibliothèque abrite, mais pas des moindres, puisqu’il est le plus ancien de tous pour ce qui est de la langue française, 1782 ! Il est de plus suivi d’une traduction de “Divin Amour, Divine Sagesse”, datée de 1786.

Un “Commerce de l’Àme et du Corps”, traduit par Parreau et daté de 1785, suit de peu. C’est pour moi étonnant, car si j’avais dû choisir deux ouvrages à traduire en premier, j’aurais effectivement désigné : “Ciel et Enfer” et “Commerce de l’Àme et du Corps”. Non pas qu’ils soient les plus importants, mais peut-être les plus accessibles, du fait qu’ils représentent de très belles synthèses.

Mentionnons aussi la très curieuse traduction intitulée : “Traité curieux de l’amour conjugal”, par Brumore, en 1784.

A noter encore un “Traité de la Vie d’après le Décalogue”, sans nom d’auteur, daté de 1788. Il s’agit du troisième des quatre traités contenus dans les “Quatre Doctrines” ; et un “Exposition Sommaire”, d’un traducteur lui aussi inconnu, daté de l’an V de la république !

Voici le paragraphe de la biographie qui évoque cette toute première génération de traducteurs et de littérateurs.

« Pour ce qui est de la France, soulignons que ce seront les frères Nordenskjöld de Stockholm qui feront les premiers traduire les ouvrages de Swedenborg en français. Charles Frederick, alors ministre des affaires étrangères en Suède, s'associera dans ce but avec le marquis de Thomé en France, l'abbé bénédictin Antoine Joseph Pernety à Berlin, et Bénédict Chastanier à Londres, tous trois français et adeptes de ses écrits. En effet, des traductions anglaises et allemandes de ses principaux ouvrages existaient déjà, il fallait donc se concentrer sur la publication de ses oeuvres en français qui était, en cette fin de 18ème siècle, la langue principale de toute l'élite intellectuelle européenne. Le nouveau roi de Suède, Gustave III, finançait déjà de son côté un autre traducteur, Jean-Pierre Moët, conservateur de la bibliothèque royale de Versailles. Moët, Chastanier, Parreau et Daillant de la Touche formeront un groupe de littérateurs engagés dans la traduction de ses écrits, plutôt critiques à l'égard des traductions de Pernety et de Brumore. »

C’est donc une très belle collection de traductions et d’ouvrages “collatéraux”, datant pour la plupart des trois premières décennies après la mort de Swedenborg, que vous avez ici réssuscité pour nous. Et c’est tout un pan de l’histoire qui resurgit avec eux, celle de tous ces courageux précurseurs, qui ont généré tout au long des siècles suivants une très riche généalogie de traducteurs, de biographes et de littérateurs français.

Je n’ai pas encore écumé votre liste des ouvrages pdf sur Swedenborg, mais je peux vous dire que vous avez d’ores et déjà fait une pêche véritablement miraculeuse !

Il sera certainement intéressant de mettre à disposition de nos internautes cette toute première collection d’ouvrages anciens, au format pdf, avec les liens vers leurs sites de téléchargement. Ici “Google Livres” et “BNF Gallica”, que nous tenons également à remercier pour ce très précieux travail de numérisation, de sauvegarde et de mise à disposition de tous ces ouvrages quasi antiques.

J’en ai établi la liste chronologique complète que je mettrai bientôt à disposition sur le site, avec la liste des livres du Cercle Swedenborg, disponibles à la vente. Il s’agira ici de traductions et de livres bien plus modernes.

Un immense merci, Bertrand, pour ce beau et patient travail de compilation, qui va profiter à tous. Je vous tiendrai au courant de la suite de mon exploration de votre “clé des songes”magique !

Gilbert, merci pour votre message précédent. Une “analyse du christianisme”, ce serait bien présomptueux de ma part, il s’agit plutôt d’un sentiment et d’un éclairage particulier, renouer avec la dimension initiatique des enseignements du Christ. Lorsqu’on lit (et médite) bien ses enseignements, on réalise que la voie dans laquelle il conduit ses disciples est bien celle qui consiste à s’ouvrir et à plonger dans la dimension intérieure.

Je viens de lire dans l’incroyable livre du docteur et neurochirurgien Eben Alexander, “La Preuve du Paradis”, un passage qui renvoie à cette idée :

« Un autre aspect de cette révélation est que l’on n’a pas besoin d’approcher la mort pour jeter un regard derrière le voile – mais on doit faire le travail. Apprendre sur ce monde (le monde spirituel) à partir de livre et de conférences est un début – mais au bout du compte, nous devons aller profondement dans notre propre conscience, par la prière ou la méditation, pour accéder à ces vérités. La méditation se présente sous de nombreuses formes, ... »

La plus simple et la plus utile pour moi est celle de la pratique du silence, du vide et de l’écoute intérieure, pratique à laquelle le Christ conviait régulièrement ses disciples, mais nous développerons ce sujet un peu plus tard.

Un grand merci pour votre engagement dans notre projet d’un espace de rencontre et de dialogue libre et ouvert sur les différents enseignements spirituelles.

Tout avec vous, à l’oeuvre.

Patrick
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: 11 Oct 2015 17:16

Re: Contacts, liens et projets diverses

Messagepar Patrick » 27 Mai 2019 15:16

Voici le nouveau « Journal du Site et du Forum Swedenborg »

Il est également publié sur le site : http://emmanuelswedenborg.info/journalsiteforum.html

Si vous souhaitez recevoir notre lettre mensuelle directement envoyez votre adresse mail à : cercleswedenborg@gmail.com

Lettre du mois de juillet 2018

Chers amis (es),

Tandis que j'étais à réviser et augmenter les diverses bibliographies pour la biographie de Swedenborg et du même coup pour le site, j'ai réalisé l'importance qu'il y aurait à compléter le nouveau sous-forum : « Les visions de Swedenborg en question » par un texte qui permette à nos lecteurs d’aborder l'œuvre de Swedenborg de la meilleure façon qui soit. En effet, nos internautes ont à présent accès à travers Internet à de très nombreux ouvrages anciens et modernes sur Swedenborg, soit sous forme de livres neufs ou d'occasions, soit encore pour nombre d'entre eux, surtout les plus anciens, mais pas toujours, dans divers formats numériques, gratuitement ou pour quelques euros. Formats numériques qu'il est aisé de lire sur un ordinateur, une tablette ou une liseuse, ou même un téléphone portable.

Rien que pour les traductions de ces livres j'ai répertorié à ce jour : 21 ouvrages de Swedenborg dans des traductions anciennes (Pernety, Moët, mais aussi Chastagnier, Parraud, Brumore, Cheneau, Boyer, etc.), en plus des 34 traductions de Le Boys des Guays, auxquelles il faudra ajouter les 2 volumes de son index des « Arcanes », ainsi que ses 13 traductions d'ouvrages posthumes. Mentionnons aussi 6 extraits de ses « Arcanes célestes » sur des thèmes divers, ce qui fait un total de 76 traductions françaises. Pour ce qui concerne la littérature collatérale française, j’ai actuellement recensé plus de 63 ouvrages. Réunis aux traductions précédentes, nous en sommes à 139 livres gratuitement disponibles sur Internet au format PDF, et j'en découvre toujours de nouveaux au fil des mois. Je souligne que ce travail de patiente collection avait été au départ initié par Mr Bertrand Foury.

Et je ne parle pas des ouvrages de la bibliothèque du Cercle Swedenborg de Lausanne ni de ceux de l’association Chrysalis ici à Saorge, qui n'ont pas encore été numérisés, et qui sont donc indisponibles sur Internet, sinon que parfois en vente sous forme de livres. Sans oublier de mentionner en plus les nombreux sites web à présent consacrés à Swedenborg.

Cette littérature considérable, par le travail et le génie qu'elle concentre en elle, constitue un véritable trésor culturel qu'il importe de patiemment et progressivement inventorier, classer, et de valoriser par de petits textes de présentation, et commentaires critiques, de façon à informer et orienter au mieux les lecteurs néophytes comme les chercheurs. Vaste dessein qui est en cours de réalisation depuis le début du projet Swedenborg. Voir à ce sujet les bibliographies déjà présentes sur le site.

On comprend mieux, face à ce véritable océan de possibles - dans lequel pioche bien souvent au hasard, pour le meilleur ou pour le pire, les lecteurs curieux de s'informer davantage sur Swedenborg - l'urgence qu'il y avait à proposer à nos internautes un guide. Un guide de lecture, qui leur permette dans un premier temps d'aller directement vers les quelques ouvrages de références incontournables, de façon à ne point se noyer dans ce flot informel d'informations tous azimuts.

C'est un travail que j'avais déjà réalisé il y a quelques mois pour la littérature anglo-saxonne, encore plus considérable, à l'adresse des Dr Jeffrey et Jody Long, en remerciement de leur autorisation d'exploiter leur banque de données sur les « NDE », ou « expériences de mort imminente ». Travail que j'ai le projet de publier ultérieurement sur le forum pour les lecteurs de langue anglaise.

Je dois dire que ce sont les messages de Frédéric, d'Alain et de Fanny pour le sous-forum : « Les visions de Swedenborg en question », qui m'ont initialement alerté sur l'intérêt qu'il y aurait à disposer d'un tel outil d'orientation. Ce guide de lecture sera donc simplement intitulé : « Swedenborg, comment ? »

Tandis que j'étais en train de rédiger ce texte, je suis fortuitement tombé - dans un livre de Charles Byse - sur une très étonnante collection de citations au sujet de Swedenborg, émanant de toutes sortes de personnages de renom. Collection qui m'a ensuite renvoyé à une autre liste que j'avais trouvée quelques mois auparavant dans un excellent petit résumé en anglais de « Ciel et Enfer », commandé l'hiver dernier, et réalisé par l'un de mes amis aux États-Unis, James Laurence. L'idée a progressivement germé que ces citations compilées par Charles Byse vaudraient certainement la peine d’être résumées et réarrangées, et pour celles de « Awakened from Death » retraduites en français, afin de constituer pour le forum un deuxième chapitre, parfait complément du précédent, cette fois intitulé : « Swedenborg, pourquoi ? ». Ce nouveau texte à peine achevé, à ma plus grande surprise, je le vis en rêve la nuit suivante, venir compléter avec bonheur la biographie de Swedenborg.

Ces deux nouveaux textes : « Swedenborg, comment ? », et « Swedenborg, pourquoi ? » achevés, il me faudra reprendre les travaux de finitions, toujours en cours, sur la biographie. Compte tenu de tout ce qui reste encore à faire, j'ai le projet de consacrer un après-midi sur deux à la suite du forum sur la vie après la mort. Forum qui est en attente depuis la fin du mois de février dernier. Après la dernière étude sur les divers scénarios de passage, portant sur une centaine de NDE, et pour laquelle j'avais reçu les félicitations de Jeffrey Long, le moment est venu d'aborder la question des divers scénarios de rencontre avec l'Être suprême. Sujet extraordinairement vaste et passionnant, eu égard à toutes les implications existentielles et psycho-spirituelles, qu'il sous-tend.

Plusieurs raisons me pressent également de reprendre ce travail qui se situe à l'extrême pointe de la recherche actuelle. Celle de battre le fer de cet incroyable et providentiel accès à la plus importante banque de données mondiale sur la question. Celui aussi de répondre à Jeffrey Long qui m'avait sollicité pour un possible projet de coopération autour de Swedenborg. Celui encore de répondre aux messages de Nicolas et de Jean-Pierre déposés ces derniers mois sur ce forum. J'ai vu mourir ce mois-ci plusieurs personnes dans le cercle de mes relations éloignées, dans de terribles circonstances, j'aimerais aussi rappeler, dans cette circonstance, que par-delà la mort, aussi violente et dramatique qu'elle puisse être, quelque chose de merveilleux nous attend, et auquel il vaut vraiment la peine de se préparer.

Je me réjouissais au mois de juillet dernier d'avoir vu le forum Swedenborg dépasser, après un an et demi, la barre symbolique des 10.000 visites sur les différents sujets. J'ai la très grande joie de vous annoncer, un an après, le nombre incroyable de 206.791 visites à ce jour. Un grand merci à Internet et aux réseaux sociaux, mais aussi et surtout à tous les acteurs de ce forum qui se sont donné la peine de poster de nombreux messages : témoignages personnels, textes de qualités, questions d'intérêt, profondes réflexions, etc. Autant d'interventions pleines de cœur et de belles intentions, offertes avec beaucoup d'engagement personnel et de courage, en partage avec tous ceux qui cherchent la lumière véritable.

Un immense merci, donc, à Bertrand et Patricia, Nicolas, Jean-Pierre, Éric, Nacera, Frédéric, Alain, George, Gilbert, Marie-Paule, Claude, Yacine, Fanny.

Un immense merci, également, à Jean, pour son indispensable travail de supervision, et à Marie-Claire pour son généreux travail de révision et de correction. Sachez que sans eux, et sans les précieuses donations de nos prédécesseurs qui ont consacré leur vie à ces enseignements, ni le site, ni le forum, ni les livres et les projets en cours n'auraient jamais été possibles. Swedenborg, et le beau message de cette nouvelle connaissance seraient sans cela, perdus dans l'immense océan de ce monde en tempête.

Je pense sincèrement, que le fait de s'inscrire, chacun à sa façon et à sa mesure, dans la roue de cette connaissance spirituelle, si rare et précieuse en ce monde dominé par tant de folies, et où tant sont perdus et dramatiquement désorientés, est un véritable plus pour notre « karma » terrestre. Je vous encourage donc tous à persévérer, et aux autres je dis : « Venez, entrez dans cette ronde, afin de célébrer ce qu'il y a de plus haut en ce monde. Demain, nous ne serons plus de cet ici-bas, bientôt nous le connaîtrons ! »

Tout avec vous,

Patrick Duvivier

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre du mois d'août 2018

Chers amis (es),

La préparation de ce nouveau texte : « Swedenborg pourquoi ? », ou « Influences des écrits de Swedenborg sur un grand nombre d'auteurs et de créateurs de renom » m'aura encore occupé tout le mois d'août dernier.

Je dois dire que ce sujet qui s'est présenté à moi de façon tout à fait inattendue, et que j'avais initialement pensé traiter en une petite semaine, a pris au fil de mes recherches et de mes lectures une ampleur que je ne pouvais absolument pas soupçonner à ce moment-là.

Étant parti d'un petit chapitre trouvé dans un des livres de Charles Byse intitulé : « Admirateurs de Swedenborg », et dont je pensais seulement extraire quelques citations qui avaient retenu mon attention, je me retrouve après de nombreuses recherches, avec plus de 25 références d'auteurs célèbres, et pas des moindres ! Pour n'en citer à la volée que quelques-uns : Goethe pour l’Allemagne ; Balzac, George Sand, Gérard de Nerval et Baudelaire, pour la France ; Emerson, William James, Helen Keller, pour les États-Unis ; C.G. Jung pour la Suisse ; Coleridge, Conan Doyle pour l'Angleterre, etc.

Je dois dire que les nombreux témoignages de ces hommes et femmes célèbres ont radicalement changé la vision que j'avais de Swedenborg, que je connais pourtant assez bien pour avoir étudié sa vie et ses écrits pendant de nombreuses années.

Je suis convaincu qu’ils auront un effet analogue sur nos futurs lecteurs. Ils constitueront un magnifique portail d'entrée pour les néophytes, et encourageront à coup sûr ceux qui ne le connaisse que partiellement à approfondir leur lecture et leur connaissance de ses enseignements. Ils représenteront assurément un précieux complément à la biographie en cours, et un élément de valorisation majeur pour le site et son forum.

J'ai découvert, au fil de mes récentes recherches, toute une littérature anglo-américaine spécialisée dans ce domaine des influences de Swedenborg, ce qui fait que j'ai dû réaliser de nombreuses traductions. J'aurai donc le grand plaisir de mettre un bon nombre de ces textes à la portée du public français pour la première fois. De plus, je viens de commander deux nouveaux ouvrages de référence en anglais qui vont me permettre de vérifier un bon nombre d'informations « à la source », et d'enrichir considérablement mon propos. Il me reste donc encore pas mal de travail avant de pouvoir achever ce nouveau projet.

En attendant, permettez-moi pour conclure d'évoquer en avant-première cette petite citation d'un sculpteur américain bien connu :

« Swedenborg est mon auteur ; tous les autres écrivains me font l'effet de se mouvoir dans les ténèbres, une petite bougie à la main, tâtonnant pour trouver leur route, tandis qu'il marche lui-même à la pleine lumière du soleil. »

Tout avec vous, sur le long chemin de cette merveilleuse connaissance.

Patrick Duvivier

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre du mois de septembre 2018

Chers amis (es),

Les deux nouveaux textes pour le forum : « Les visions de Swedenborg en question ? », le site Swedenborg, et la biographie, sont achevés.

Il me faudra adapter la présentation et le format du premier texte : « Swedenborg, pourquoi ? », ou : « Citations d'écrivains et de créateurs de renom sur Swedenborg » pour ces trois contextes différents. La version la plus longue, avec une introduction moins détaillée, mais illustrée avec les portraits de tous ces auteurs, pour la page d'accueil du site. La version la plus courte, avec juste la collection des meilleures citations, pour la biographie de Swedenborg, et la version présente sans illustration pour le forum.

Quant au second : « Swedenborg, comment ? Il ne sera utile qu'au forum, puisque le site et la biographie sont censés ouvrir un accès privilégié à sa vie et son œuvre. Certains éléments comme « l'Avertissement » de Le Boys des Guays ; le texte sur le Ciel et la courte biographie de Charles Byse, ainsi que celui d'Helen Keller sur « Ciel et Enfer », seront en partie intégrés à la version longue du premier texte pour le site.

Ces 37 pages de textes ont nécessité 356 pages de notes, la consultation d'au moins 16 ouvrages différents, et de plus d'une vingtaine de sites web. Il s'agit d'un incroyable puzzle dont l'assemblage minutieux a représenté un laborieux « brainstorming ».

Ces deux mois et demi d'intenses travaux de documentation, d'étude, de traduction, de rédaction, et de mise en forme auront été un véritable voyage dans le temps, à travers de nombreux scénarios de vie différents, dont certains tout à fait extraordinaires. Un voyage en esprit aussi à travers de nombreux textes incroyables, et parfois vraiment magnifiques. Tous ces auteurs m'ont chacun donné d'inoubliables leçons d'écriture et de sagesse, dont je reviens profondément ému et transmué. Ma vision de Swedenborg s'en est trouvée profondément renouvelée. Le fait de l'appréhender à travers la vision de tant de génies différents me l'a rendu bien plus fort et plus vivant.

Cette première version est certainement perfectible et aura besoin d'être complétée au fil du temps. Comme en témoignent les deux listes, non exhaustives, qui totalisent pour l'instant exactement 100 auteurs, tous influencés par les enseignements de Swedenborg. Il reste donc encore de nombreuses références à couvrir.

J'aimerais à cette occasion évoquer une très étonnante « synchronicité », au sens Jungien du terme. Il y a quelques jours, tandis que je descendais tôt le matin bâter des courses avec ma jument je passais en revue dans mon esprit la liste de quelques nouveaux auteurs à citer : John Chapman, Gérard de Nerval, Victor Hugo, D. T. Suzuki, etc. Arrivant quelques dizaines de minutes plus tard sur l'aire de stationnement mon regard fut tout de suite attiré par un papier qui jonchait le sol juste devant mon véhicule, sur lequel était inscrit en grand : Chapman ! Vous imaginez alors ma surprise. Comment un hasard à ce point improbable peut-il être possible ? Au fin fond des montagnes, sur le bord d'une piste, à 6 kilomètres du village, un CD de Tracy Chapman, par terre, détrempé par l'orage de la veille, expliquez-moi cela ! De retour à la maison, je me suis évidemment empressé d'aller glaner sur le Net plus de 14 pages d'articles divers, dont une biographie disponible en PDF réalisée par un de mes anciens amis aux États-Unis, Ray Silverman, sur cette figure légendaire et incontournable de l'histoire américaine, John Chapman, plus connu sous le nom de Johnny Appleseed. Nul doute qu'il sera le prochain personnage que j'ajouterai à la liste des 25 auteurs cités ici.

En attendant, j'ai à présent le projet de reprendre le forum sur la vie après la mort à travers la toute récente science des NDE, en abordant le très vaste et riche chapitre sur la rencontre avec « l'Être suprême ».

Tout avec vous, dans la magie et le mystère de ce monde, où nous sommes à forger nos humbles destins. Puissent-ils être de dignes témoignages, à la hauteur de ce grand univers vibrant de milliards d'étoiles, chantant à l'unisson la symphonie du bonheur de vivre, d'aimer, de mourir et de renaître sans cesse, toujours plus haut, toujours plus près de la source divine !

Patrick Duvivier

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre du mois d'octobre 2018

Chers amis (es),

Après avoir relu attentivement les 39 pages de textes, y avoir opéré un certain nombre d'ajustements et avoir apporté quelques ajouts utiles, j'ai pu mettre en ligne le nouveau sous-forum : « Swedenborg, pourquoi ? Swedenborg, comment ? » Cet outil d'information aura représenté plus de trois mois de travaux - de recherches, de notes, de synthèses, et de mise en forme - intensifs (environ 350 heures).

J'ai ensuite adressé un message d'annonce et d'invitation à plus de 600 adresses mail, et après une quinzaine de jours de publication il a déjà reçu plus de 120 visites. Soulignons en passant que le sous-forum sur le Jugement Dernier a dépassé la barre des 100.000 visites à ce jour. Qui aurait pu croire qu'un tel sujet, pour le moins théologique, connaîtrait un tel succès. Mentionnons également que l'ensemble du forum Swedenborg a reçu à ce jour 368.959 visites.

Je suis bien conscient que cela ne signifie en rien que ces débats soient lus à chaque fois en entier. De nombreux internautes ne font en général que « papillonner » rapidement à droite à gauche, prenant rarement le temps d'approfondir quoi que ce soit. Cette consommation effrénée d'informations tous azimuts est un syndrome généralisé. Beaucoup de gens passent leur temps à se diluer ainsi dans l'éphémère au risque d'une certaine superficialité. Il est évident que nous n'écrivons pas non plus pour faire du chiffre, mais il est malgré tout réconfortant et encourageant de savoir que sur ces milliers d'internautes un certain nombre de personnes doivent lire ces textes, les méditer et s'en enrichir intérieurement, ce qui est la principale raison d'être de ce projet.

Après avoir momentanément mis au repos ce vaste travail d'enquête et d'information (il reste encore de nombreux auteurs à couvrir) je me suis aussitôt replongé dans l'énorme banque de données mondiale du site de la NDERF, créé par les Dr Jeffrey et Jody Long, ainsi que dans ma bibliothèque sur les NDE que je veille à constamment augmenter de nouveaux ouvrages de référence.

J'aimerais redire à quel point ces centaines de récits de NDE parcourus sont époustouflants. De trouver dans la bouche de ces personnes tout à fait « communes », régulièrement aussi d'enfants parfois très jeunes, un tel niveau d'expérience mystique et de discours de haute métaphysique est tout simplement incroyable et quelque peu « déboussolant ». Pourquoi faut-il presque mourir pour tout à coup réaliser là où se trouve l'essentiel, à côté duquel nous passons si facilement une bonne partie de notre vie ?

Cette question représente une bonne raison de travailler d'arrache-pied pour en composer une synthèse, capable d'en restituer toute la quintessence. Je suis donc en train de constituer un index général portant sur des centaines de témoignages de NDE, émanant de personnes de tout âge, de toutes cultures, de toutes religions ou pas, et de toutes conditions. Index qui me permettra de développer dans les mois à venir l'ensemble de ces scénarios de « mort imminente », afin de savoir ce qui nous attend bientôt, d'en acquérir une bonne compréhension, et surtout d'en tirer toutes les leçons, pour le temps qu'il nous reste à vivre ici-bas.

Ceci dans un premier temps, pour le forum sur la vie après la mort, et dans un second temps pour un futur ouvrage sur le thème des enseignements de Swedenborg sur la vie après la mort, à la lueur de la toute récente science médicale des expériences de « mort imminente ».

« Swedenborg nous permet de comprendre la raison pour laquelle nous avons été créés, le pourquoi nous sommes en vie, et ce qui nous attend après la mort de notre corps. Swedenborg nous permet d'acquérir la meilleure compréhension possible du message qui se trouve dans les textes bibliques qui constituent la Parole Divine. »

(Martin Luther King (1929-1968). Célèbre pasteur et prédicateur américain, grand militant des droits civiques et fervent défenseur des Droits de l'Homme.)

J'aimerais mentionner à cette occasion que la Déclaration des Droits de l'Homme, qui sert (en principe) de fondement à nos démocraties modernes (jamais autant menacées que ces dernières années) n'est que l'expression laïque ou civile des enseignements du Christ. Précisons au passage que ni le Christ, ni d'ailleurs non plus Swedenborg, n'ont tenté de fonder aucune religion, seulement d'annoncer un message de paix (d'empathie altruiste), de partage et de spiritualité.

Tout avec vous, sur les chemins de cette connaissance qui vient du dedans.

Patrick Duvivier

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre du mois de novembre 2018

Chers amis (es),

Je suis plongé depuis plus d'un mois dans un vaste travail d'indexation portant sur plusieurs centaines de NDE (near-death experiences) en portant une attention particulière à la question de la « rencontre avec la lumière » dont font explicitement mention environ 69% des personnes ayant vécu une telle expérience. Expérience qui opère de profondes transformations existentielles dans 91% des cas, c'est dire combien cette rencontre n'a rien d'anodin. Par ailleurs, les prises de conscience et les leçons de sagesse qui résultent de cette confrontation sont d'une force, d'une profondeur et d'une beauté qui dépassent tout ce qu'il est possible de concevoir sur ce plan terrestre. J'ai donc très à cœur de pouvoir, au fil des mois à venir, vous en restituer peu à peu l'essentiel.

Tandis que j'étais plongé dans ces travaux de recherches je suis tombé, de façon tout à fait fortuite, sur une fascinante, autant qu'effrayante, étude sur la question du syndrome de « mort apparente », qui toucherait au moins 4% des défunts. Cette enquête, approfondie et bien documentée, initialement réalisée pour un doctorat en médecine, s'est révélée présenter de nombreux points de contact avec la question des NDE, ainsi que certains éléments de la vie de Swedenborg. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette opportunité inattendue. Aussi me suis-je mis en quête de vous en proposer une prochaine synthèse (qui fera l'objet d'un nouveau forum), avec un certain nombre de liens, de réflexions, et de pistes de recherche qui ne pourront s'avérer que fructueuses. Personne, j'imagine, n'a envie de se réveiller, après avoir été déclaré cliniquement mort, à la morgue, ou pire, dans son cercueil ou dans l'incinérateur, ce qui arrive malheureusement régulièrement !

En attendant la publication de ces deux nouvelles études, et dans la continuité de mon précédent rapport que j'avais achevé avec la question de « l'empathie altruiste », au cœur des enseignements christiques et swedenborgiens, permettez-moi de conclure avec une NDE qui illustre de façon étonnante ce concept fondamental, qui fait bien souvent si cruellement défaut aux humanoïdes (êtres fictifs ressemblant à l’homme) en voie d'humanisation que nous sommes.
EMI d’un Iranien musulman, provoquée par un accident de voiture. Mohammed Z, 14 août 2015. « Une des circonstances, lors du passage en revue de ma vie, avait eu lieu lorsque j’étais petit. Nous voyagions en voiture et nous nous étions arrêtés en route. Il y avait une rivière à proximité et on m’a demandé d’aller y chercher de l’eau dans un seau. Je suis allé remplir le seau, mais au retour je me suis rendu compte qu’il était bien trop lourd pour moi. J’ai décidé de vider un peu de cette eau afin de l’alléger. Mais au lieu de vider l’eau sur place, j’ai remarqué un arbre isolé sur un terrain tout desséché. J’ai alors fait l’effort de dévier de mon chemin pour aller vers cet arbre afin de verser cette eau à son pied. J’ai même attendu quelques secondes afin de m’assurer que l’eau imprègne bien le sol et y soit absorbée. En revoyant ma vie, j’ai bénéficié d’un tonnerre d’applaudissements et d’une expression de joie incroyable pour cette simple action. C’était comme si tous les esprits de l’univers étaient remplis de joie par cet acte humble, comme s’ils me disaient qu’ils étaient fiers de moi. Cette modeste action apparaissait comme l’une des meilleures choses que j’avais faites dans ma vie ! C’était pour moi très étrange, car je pensais vraiment que ce petit acte ne représentait rien, j'étais convaincu d'avoir accompli des choses beaucoup plus grandes et plus importantes. On m’a toutefois montré que mon action avait une très grande valeur, car j’avais alors agi purement de cœur, sans l’ombre d’aucune attente à mon propre profit. »
Tout avec vous, en chemin...

Patrick Duvivier

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre du mois de décembre 2018

Chers amis (es),

Tout ce mois de décembre a été consacré à la rédaction du nouveau chapitre sur la question de la « rencontre avec la lumière » qui apparaît dans 70% des récits de NDE. Fabuleux voyage dans une dimension de cette réalité jusqu'à présent presque totalement ignorée, riche de nombreux enseignements qui remettent complètement en question notre vision du monde et de cette vie terrestre. S'il est évident que ce que toutes ces personnes qui ont vécu une expérience de NDE nomment si souvent « l'Être de Lumière », laisse supposer qu'il existe bien une forme de conscience supérieure, ou ce que l'on pourrait mieux nommer un « Être suprême », il est tout aussi évident que celui-ci n'a plus grand-chose à voir avec le Dieu des trois grandes religions abrahamiques que sont le judaïsme, le christianisme et l'islam. Il est également évident que le non-théisme du bouddhisme, qu'il soit zen, tibétain ou autre se trompe, et que les divinités hindouistes sont aussi loin du compte. N'en déplaise non plus aux athées de tous bords et de tout crin, ils se méprennent aussi complètement.

Nous avons affaire, avec ce tout nouveau domaine de connaissance, à un changement total de paradigme (conception théorique dominante qui a cours à une certaine époque) qui va opérer dans les décennies à venir une véritable révolution des esprits. En effet, il faudra non seulement admettre qu'il existe bien une forme de « vie après la mort », mais qui plus est une « Personne Divine ». Admettre encore que celle-ci nous soit la chose la plus proche et la plus intime, bien que nous n'en soyons pas encore conscients, et qu'elle n'a ni la fonction, ni la volonté de nous enjoindre à « croire », ni celle de nous commander quoi que ce soit, et encore moins celle de nous juger, éventuellement pour nous damner à un quelconque enfer ou de nous porter dans un quelconque Ciel, tout cela a également de quoi changer complètement la donne. Réaliser encore que nous sommes libres et responsables à 100% de chacune de nos pensées, de chacune de nos paroles, et de chacun de nos actes, et - dans la lumière de cette Présence - seuls aptes à en comprendre et à en juger par nous-mêmes les effets sur ceux qui nous entourent, et que nous sommes par conséquent dans cet autre monde plus que jamais maîtres de nos destins, a également de quoi changer les perspectives. Il n'y a ni Bon Dieu ni Père Fouettard, il n'y a qu'une grande et fabuleuse « Conscience cosmique et universelle » qui transcende totalement le Dieu ou les Dieux de toutes les religions, et qui met aussi à bas les croyances ou non-croyances de tous les athées, de tous les non-théistes, ainsi que le « dieu » des taoïstes, des philosophes, des métaphysiciens et des scientifiques qui croient, soit, en une forme de force ou de conscience universelle, mais fondamentalement impersonnelle, ce qui n'est manifestement pas du tout le cas.

Dans le courant du mois de janvier de cette nouvelle année 2019 donc, le lien vers cette étude sans précédent vous sera envoyé, elle marquera sans conteste le début d'une révolution des esprits qui va en bousculer plus d'un.

Tout avec vous, dans le feu de cette lumière nouvelle !

Patrick Duvivier
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: 11 Oct 2015 17:16

Re: Contacts, liens et projets diverses

Messagepar Patrick » 27 Mai 2019 15:17

Lettre du mois de janvier 2019

Chers amis (es),

Notre étude sur la question de la rencontre avec « l'Être de lumière » dans les NDE ou EMI est quasiment achevée. Il ne nous reste plus qu'à faire le lien avec les très riches enseignements de Swedenborg sur ce qu'il nomme « le soleil spirituel » ; ce qui nous permettra du même coup d'ajouter un précieux chapitre à la présentation de ses enseignements sur le site. Pour Swedenborg, en effet, notre monde est sustenté par deux soleils de nature bien différente : le soleil naturel autour duquel orbitent les douze planètes de notre système solaire, et le soleil spirituel qui illumine tous les autres plans de conscience et d'existence dans l'au-delà de ce monde. Et, comme nous le verrons, il semble bien, si l'on s'en tient aux témoignages des personnes ayant vécu une NDE et à ce que Swedenborg nous dit à ce sujet, que la plus grande partie d'entre eux fassent l'expérience d'une rencontre avec cet autre soleil, le soleil intérieur.

Cette étude majeure d'une quarantaine de pages qui porte sur plusieurs centaines de NDE - dont 83 citations ont été retenues, réparties en 12 chapitres et 30 sous-catégories différentes - constitue une première. En effet, à ma connaissance une telle enquête n'avait jamais été réalisée. La littérature spécialisée sur la question des NDE n'y a toujours consacré jusqu'à présent que de courts chapitres, puisqu'il s'agit pour ces auteurs de présenter l'ensemble des scénarios de NDE et d'en discuter d'une façon générale. Or le fait d'avoir « mis le zoom » sur cet incontournable chapitre de l'histoire a été un choc énorme, aussi stupéfiant qu'inattendu. Nous avons à faire, comme nous le verrons, à un véritable changement de paradigme (cadre culturel dominant) qui renvoie dos à dos d'un côté les croyants (croyant : personne qui professe une foi religieuse) de toutes les religions, et de l'autre les matérialistes (matérialisme : doctrine affirmant que la matière est le seul constituant de l’univers et que l’esprit n’est qu’une manifestation de la matière), les agnostiques (agnosticisme : doctrine philosophique qui rejette toute métaphysique et déclare que l’absolu est inaccessible à l’esprit humain), les athées (athéisme : doctrine selon laquelle Dieu n'existe pas), et les non-théistes (absence de théisme, ou non-croyance en Dieu, mais sans négation absolue comme avec l'athéisme, ou plus encore d'opposition active comme avec l'anti-théisme ; se dit souvent des religions jaïniste, bouddhiste, taoïste, etc.)

Sommes-nous prêts à assumer ce changement total de cadre culturel ? Je pense sincèrement qu’aucun de nous ne l'est. Il faudra des décennies pour que le message s'assimile et surtout pour que nous puissions en tirer toutes les conséquences, c'est-à-dire l'intégrer (introduire pour faire contribuer à un ensemble) dans les domaines de la métaphysique (recherche raisonnée de la nature essentielle de l’être, des causes de l’univers et des principes premiers de la connaissance), de la psychologie et des sciences ; ceux également de la médecine, de la justice, de l'éducation et de la pédagogie, entre autres ...

Il est très difficile pour l'être humain de remettre en question ses convictions, en un mot son système de croyances, qu'il soit religieux, scientifique ou politico-idéologique. Il faut toujours beaucoup de temps, parfois plusieurs générations. En tout état de cause, il faudra non seulement lire ces témoignages, mais aussi les relire attentivement, y réfléchir, les méditer et certainement en débattre abondamment si nous voulons nous donner une chance de ne pas passer à côté de ce qu'ils ont à nous dire, car nos cerveaux sont formatés pour simplement ne pas voir ce qui est radicalement nouveau, et surtout pour inconsciemment dénier (refuser de reconnaître) ce qui remet trop en question ses acquis.

Ce travail - bien que s'inscrivant dans le développement logique de ce forum sur la vie après la mort - vaudra également d'être publié en un petit livret indépendant en soi. De plus, de nombreuses personnes, n'ayant pas accès à internet ou trouvant fastidieux de lire ces nombreuses pages sur un écran, m'ont exprimé leur souhait d'avoir accès à ces textes en version imprimée. Nous avons donc entrepris de les mettre bientôt à disposition sur le site Swedenborg en version PDF, ce qui permettra de les imprimer facilement chez soi, et de les proposer également en version brochée pour ceux qui voudront.
Cette étude finalisée, j'aurais le grand plaisir de répondre aux très riches messages déposés sur ce forum par Nicolas, Jean-Pierre, et plus récemment Alouette.

Tout avec vous, dans l'avènement de cette nouvelle connaissance.

Patrick Duvivier

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre du mois de février 2019

Chers amis (es),

Aborder les enseignements de Swedenborg sur le « Soleil spirituel » pour les mettre en parallèle avec la question de la rencontre avec « l'Être de lumière » dans les NDE a représenté bien plus de travail que je ne l'avais initialement escompté. Il a d'abord fallu rechercher tous les passages où Swedenborg avait abordé ce sujet dans l'ensemble de son œuvre théologique, afin d'en dégager ensuite une synthèse cohérente. Je dois reconnaître que j'en avais gardé un souvenir un peu vague et général. Une fois encore, j'ai été stupéfait de réaliser l'extraordinaire profondeur et complexité de sa vision et de sa pensée. Il est tellement facile de ranger Swedenborg au rang des antiquités, ou comme le font certainement beaucoup de ne voir en lui qu'un visionnaire extravagant et quelque peu « allumé » ; ou de le ranger encore dans le grand tiroir de ce qui est « religieux » ou « mystique », au sens péjoratif du terme. Mais je dois attester que chaque fois que j'y reviens, que je prends la peine de le lire et de le relire avec attention à travers un sujet d'étude ou un autre, je prends systématiquement une grande claque, qui ne fait que grandir toujours plus le respect que je peux avoir pour ses Écrits Malgré les nombreux obstacles que représente le fait de le lire de nos jours, rien ne parvient finalement à démentir l'indéfectible reconnaissance dont tant de grands hommes et de femmes lui ont témoigné au fil du temps (voir à ce sujet notre dernière étude ci-dessous : « Swedenborg pourquoi ? »). Ceci fait, et malgré l'évidence de ce rapprochement entre son « Soleil spirituel » et « l'Être de lumière » des NDE, il m'est rapidement apparu qu'il allait falloir le démontrer sérieusement. Il m'a donc fallu replonger dans les archives considérables du site de la NDERF pour me mettre en quête d'un nombre de témoignages suffisants capables d'en étayer point par point les thèmes principaux. Et c'est là que le choc a été le plus magistral. Comment Swedenborg a-t-il pu décrire avec tant de précision et de profondeur ce que ces centaines de NDistes ont pu, grâce aux techniques de réanimation modernes, ramener de leurs courtes incursions dans cette autre dimension de conscience, au point même d'apporter sur le sujet un si grand nombre d'éclairages complémentaires ? C'est un vrai mystère. Il y a un autre point à mes yeux aussi incroyable qu'inattendu, c'est de voir ses enseignements, si souvent jugés invraisemblables, prouvés 250 ans plus tard par la toute nouvelle science médicale sur les NDE. Le résultat de tout cela c'est d'avoir obtenu - en ayant mis en contact ces deux domaines de connaissances plutôt improbables - « une réaction chimique » des plus étonnantes. Le phénomène (évènement remarquable par sa nouveauté ou par son caractère exceptionnel) apparaît tout à coup avec une force et une complétude (caractère de ce qui est complet, achevé) sans pareil. Ce nouveau chapitre, associé au précédent (rencontre avec l'Être de lumière), représente une véritable percée dans un domaine de connaissance jusqu'alors insoupçonné, qui a sans conteste le potentiel de complètement révolutionner la vision que nous avons de la vie et de la mort, de cette courte existence terrestre, du sens et du destin de ce monde.

Vous recevrez un message d'information dès la publication de cette nouvelle étude, sur le site Swedenborg et son forum.

À très bientôt donc, pour ce nouveau voyage au cœur de la galaxie ! ...

Patrick Duvivier

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre du mois de mars 2019

Chers amis (es),

Je viens juste d'achever : « Rencontre avec l'Être de Lumière des NDE, à la lueur des enseignements d'Emmanuel Swedenborg sur le Soleil spirituel » qui sera prochainement postée dans le sous-forum sur la vie après la mort. Cette étude sera par la suite disponible sous la forme d'un petit livre d'une centaine de pages.

Le moment est venu de faire le bilan des travaux accomplis depuis le mois de novembre 2011, qui a vu, sous l'impulsion de Jean Vidil, le départ du « projet Swedenborg », sous l'égide de l'association du Cercle Swedenborg de Lausanne, et celle de l'association Chrysalis de Saorge.

Jean Vidil étant maître d'œuvre et superviseur du projet, Patrick Duvivier, rédacteur, infographe, et webmaster, Marie-Claire Tschan, correctrice.

Le projet initial était de mettre les enseignements de Swedenborg, jusqu'alors très peu ou très mal connus, à la portée du grand public, à travers un ensemble de médias différents : site Internet, réseaux sociaux, publications livresques.

I. Le site

Nous avons en premier lieu créé un site Internet intitulé : « Emmanuel Swedenborg : sa vie, son œuvre, et ses enseignements ». Sur ce site ont été successivement publiés :

1. Une biographie complète et largement illustrée de la vie de Swedenborg intitulée : « La vie d'un homme extraordinaire ». Elle constitue actuellement la biographie la plus exhaustive et la plus moderne jamais réalisée en français sur Swedenborg, illustrée avec l'iconographie la plus complète jamais publiée à ce jour.

2. Une bibliographie de son œuvre complète. Cette bibliographie donne accès, pour la toute première fois en français, à l'ensemble de son œuvre : poétique, scientifique, philosophique et théologique. Elle est constituée de plusieurs outils bibliographiques :

• Une bibliographie chronologique de la période littéraire, scientifique et philosophique d'Emmanuel Swedenborg (avec titres des ouvrages originaux, en suédois et en latin, suivis de leurs traductions françaises).
• Une bibliographie chronologique de la période théologique d'Emmanuel Swedenborg (idem que précédemment).
• Une bibliographie chronologique des traductions françaises de l'œuvre théologique de Swedenborg, avec la liste des abréviations utilisées pour toutes les citations faites sur le site et son forum.
• Une bibliographie chronologique des ouvrages et documents biographiques, en anglais, en allemand et en français (cette bibliographie constitue un guide de lecture et de recherche très complet, jusqu'alors inexistant).
• Une bibliographie chronologique des ouvrages et documents bibliographiques (idem que précédemment.)

3. Une synthèse des enseignements de Swedenborg, intitulée : « Un visionnaire qui réenchante le monde ». Cette synthèse se développe en trois grandes parties : Le Divin, l'Homme, et la Création, déclinées en 44 chapitres. Elle constitue la présentation des enseignements de Swedenborg la plus complète et la plus moderne jamais réalisée en français :

• Introduction

- Le Divin, titré : « Existe-t-il une forme de conscience supérieure ? »

• Existe-t-il un Dieu et quel est-il ?
• L'importance d'une juste idée de Dieu
• Un et infini
• Révélation
• Incarnation
• Le Divin Humain

- L'Homme, titré : « Qui sommes-nous vraiment ? »

• Ce qui fonde notre identité
• Degré intime
• L'âme, l'esprit et le corps
• Un homme intérieur et un homme externe
• La volonté et l'entendement
• Le libre arbitre
• La régénération
• La vie après la mort

La vie, une voie de la transformation ?

• Ineffable complexité
• Gestation intérieure
• La montée
• Nécessité
• Les combats
• Pouvoir de vision
• Supraconscience
• Le grand retournement
• La voie
• Ultime accomplissement
• Correspondances
• La roue de la transformation

Y a-t-il une vie après la mort ?

• Introduction
• Fausses croyances
• Mourir
• Le corps spirituel
• La Lumière
• Le Livre de Vie
• Les trois états de la vie après la mort
• Le monde des esprits
• Les mondes supérieurs
• Les mondes inférieurs
• Bibliographie sur la vie après la mort

- La Création, titrée : « Quel est le sens de cette vie et de cet univers ? »

• L'univers, hasard ou providence ?
• Un monde visible et un monde invisible
• Deux forces fondamentales
• Trois niveaux de réalité
• Un courant universel
• Le lien entre les mondes
• Le sens ultime de l'univers

4. Les livres de Swedenborg

En suppléments de ces trois grands chapitres : biographie, bibliographie et enseignements, ont été ajoutées sur la page d'accueil du site deux autres pages :

• Une liste des livres du Cercle Swedenborg disponibles à la vente.
• L'œuvre complète de Swedenborg au format numérique (PDF). Pour la première fois dans le monde, toute son œuvre théologique française, classée dans l'ordre chronologique, y est disponible en téléchargement gratuit.

Soulignons que ce site Internet, encore incomplet et en constante voie de développement, constitue d’ores et déjà la plus importante banque de données mondiale sur Swedenborg actuellement disponible sur le Web.

II. Le forum

En lien étroit avec le site, et sous l'impulsion de Jean, nous avons en second lieu créé le « Forum Swedenborg ». Il est actuellement divisé en 3 parties constituées de 12 sous-forums :

1. Discussion générale sur Swedenborg et ses enseignements :

• Jugement Dernier
• Évolution des religions
• Les visions de Swedenborg en question
• Swedenborg, pourquoi ? Swedenborg, comment ?
• Contacts, liens et projets divers
• Two Major Transitions in Swedenborg's Life and Work (en anglais)
• Sacrement issu de la cène

2. La vie après la mort :

• La vie après la mort
• Le suicide et les suicidés dans l'autre vie
• Textes pour accompagner les morts
• Le Livre des Morts Tibétain et Swedenborg

3. La Bible et son sens spirituel :

• Jugement et dévoilement du sens spirituel de la Parole

Ce forum, inauguré au début de l'année 2016, a rencontré un véritable succès puisqu'il compte à ce jour 403.928 visites sur les différents sujets. Il atteindra dans les mois qui viennent un demi-million de visiteurs. Il a jusqu'à présent engagé 15 intervenants et nous recevons régulièrement félicitations et remerciements pour la richesse de ses débats, et la qualité des textes qui y sont régulièrement postés.

III. Les publications

En troisième lieu, plusieurs publications sont en projet :

• Pour commencer : « Rencontre avec l'Être de Lumière des NDE, à la lueur des enseignements d'Emmanuel Swedenborg sur le Soleil spirituel ».

• La biographie sur Swedenborg, qui a été entièrement corrigée, revue, augmentée : « Emmanuel Swedenborg, un visionnaire pour les temps nouveaux ».

• La synthèse de ses enseignements, titrée : « Emmanuel Swedenborg, une vision qui réenchante le monde ».

• Un certain nombre de forums seront également publiés, entre autres :

- « Jugement Dernier », qui a rencontré à ce jour la plus grande audience, avec 106.513 visites à lui seul.
- « Textes pour accompagner les morts », ou : « Textes pour ceux qui partent et ceux qui restent ».
- « La vie après la mort selon la toute récente science des NDE, à la lumière les enseignements d'Emmanuel Swedenborg ».

• Un livre enfin qui fera la synthèse de ces trente-sept dernières années d'animation et d'accompagnement spirituel, dans le cadre de l'association Chrysalis ici à Saorge.

Tous ces ouvrages sont en grande partie rédigés, il ne nous reste plus qu'à les achever les uns à la suite des autres, et à leur trouver un éditeur. Soulignons qu'il reste dans l'ensemble de ces différents domaines du « Projet Swedenborg » (site, forum, publications, etc.) un travail considérable à accomplir dans les mois et les années à venir. Voir ci-dessous, la deuxième partie de ce compte rendu.

Pour finir, j'aimerais remercier tous les acteurs directs et indirects de ce projet, porteur de beaucoup de sens pour un nombre toujours croissant de pèlerins de la lumière intérieure, car le monde de demain sera spirituel, ou ne sera pas !

Tout avec vous, dans l'œuvre du temps.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Liste des travaux en cours, et perspectives d'avenir

1. Le site Swedenborg :

- Équiper le site d'un « code package » permettant d'adapter le plus parfaitement possible l'affichage de toutes ses pages à toutes les résolutions d'écrans (téléphones portables, tablettes et écran d'ordinateur de toutes dimensions).

Les projets de nouvelles pages pour la page d'accueil du site :

- Créer sur la page d'accueil du site une page : « Plan et index général du site et du forum Swedenborg », avec tous les liens actifs, afin de donner une vision générale de tous les sujets qui y sont proposés, d'en faciliter la navigation, et d'en permettre un accès immédiat.
- Ajouter en complément une page : « Journal du site et de son forum », avec tous les rapports mensuels, dans une version adaptée et allégée, pour permettre aux internautes de suivre au fil des mois la progression de leur développement.
- Créer sur la page d'accueil du site une page intitulée : « Influences de Swedenborg sur un grand nombre d'auteurs et de créateurs de renom, de son temps jusqu'à nos jours ». Cette page, en plus de constituer un portail d'entrée privilégié sur Swedenborg, représente un complément indispensable à sa biographie, sa bibliographie et ses enseignements. Ce texte, réalisé l'été et l'automne dernier pour le forum : « Swedenborg pourquoi », sera dans ce contexte complété par plusieurs auteurs de références supplémentaires, et mis en page sur le site de façon plus artistique, avec un portrait de chacun de ces auteurs afin d'en augmenter l'attractivité.

La biographie de Swedenborg :

- Transposer sur le site la nouvelle version revue et augmentée de la biographie, en place de la précédente. Ajout d'un certain nombre d'illustrations supplémentaires.

La bibliographie de son œuvre :

- Compléter les bibliographies du site avec une « bibliographie de toute la littérature collatérale française ». Celle-ci, en plus de compléter les bibliographies précédentes, aura pour vocation de sauvegarder et de valoriser le précieux héritage de cette très riche et originale littérature française qui constitue un extraordinaire patrimoine historique et culturel.

La synthèse des enseignements :

- Compléter la synthèse des enseignements de Swedenborg avec deux études supplémentaires réalisées il y a de nombreuses années, l'une sur la doctrine des « degrés continus et discrets », l'autre sur celle des « usages ».
- Compléter l'actuelle page sur la doctrine des « correspondances » avec les nouveaux éléments de compréhension découverts au cours de notre dernière étude.
- Ajouter une nouvelle page sur le « Soleil spirituel », avec toutes les références compilées au cours de notre dernière étude.
- Créer une nouvelle page dédiée au sens spirituel des Écritures.

La Liste des livres en vente :

- Compléter la liste des ouvrages en vente, et l'équiper d'un système de commande et de paiement en ligne.

Les ouvrages disponibles en téléchargement :

- Réaliser une numérisation de toute l'œuvre théologique de Swedenborg, d'une qualité qui soit à la hauteur de son œuvre, et la proposer en téléchargement sur le site à un petit prix. L'œuvre théologique complète actuellement mise à disposition en téléchargement gratuit sur le site a pour la plus grande partie été réalisée par Google, et s'avère dans l'ensemble d'une qualité très médiocre.
- Ajouter à la page : « L'œuvre complète de Swedenborg au format numérique », ses principaux ouvrages posthumes, et y ajouter encore les précieux résumés thématiques de Le Boys des Guays.
- Créer sur le site une bibliothèque virtuelle des ouvrages collatéraux, classés dans l'ordre chronologique de publication, complétée par une petite note de présentation critique, afin de les mettre à disposition en téléchargement gratuit. Je possède actuellement plus d'une soixantaine de ces ouvrages.

2. Le forum Swedenborg :

- Mettre à jour le sous-forum en anglais avec George Dole : « Two Major Transitions in Swedenborg’s Life and Work » avec tous ces précédents courriers. À noter que ce sous-forum, pourtant en anglais et relativement spécialisé, a totalisé à ce jour 59064 visites ! Ceci souligne le fait qu'il sera certainement utile dans l'avenir de traduire en anglais un certain nombre de ces sous-forums.
- Réaliser un nouveau chapitre pour le sous-forum : « Les visions de Swedenborg en question », à partir de nouveaux et très surprenants éléments d'enquête trouvés fortuitement au cours de mes recherches pour notre précédente étude.
- Réaliser le prochain sujet pour le sous-forum sur la vie après la mort : « L'amour de Dieu dans les NDE, à la lueur des enseignements d'Emmanuel Swedenborg ». Un chapitre majeur qui nous permettra, comme avec notre précédente étude sur l'Être de Lumière et le Soleil spirituel, de développer les magnifiques enseignements swedenborgiens sur ce sujet.
- Réaliser un nouveau chapitre pour le sous-forum : « La Bible et le sens spirituel des Écritures », en attente depuis longtemps.

3. Les futures publications :

Une Première publication

- Formater notre dernière étude : « Rencontre avec l'Être de Lumière des NDE, à la lueur du Soleil spirituel d'Emmanuel Swedenborg. Un nouveau paradigme pour les temps futurs » au format livre (probablement d'une centaine de pages), et en réaliser la couverture. En faire imprimer quelques exemplaires pour les membres du Cercle Swedenborg, et nous mettre en quête d'un éditeur et d'une plateforme de diffusion.

La biographie de Swedenborg

- Compléter l'actuelle biographie avec les nouveaux éléments d'informations récemment transmis par le Dr George Dole.
- Intégrer dans le « supplément » en fin d'ouvrage le texte du forum : « Swedenborg, pourquoi ? », ou : « Influence de Swedenborg sur un certain nombre d'auteurs et de créateurs de renom », complété et adapté à ce nouveau contexte.
- Intégrer en fin d'ouvrage également : « une chronologie de la vie de Swedenborg », présente dans un grand nombre d'ouvrages biographiques de référence anglais. Un outil toujours utile et bienvenu dans une biographie complète. Y intégrer encore, pour les mêmes raisons, un index des noms propres.
- Formater la biographie au format livre, en réaliser la couverture. En faire imprimer quelques exemplaires et nous mettre en quête d'un éditeur et de plateformes de diffusion valides.

J'aimerais ajouter en final qu'il serait assurément fructueux de faire traduire cette biographie en anglais. Un large public y serait certainement intéressé, en Angleterre comme aux États-Unis, où l'intérêt pour Swedenborg y a toujours été plus grand qu'en France. Une amie anglaise, traductrice de profession, m'avait soumis il y a quelque temps un devis d'environ 4000 € pour un tel travail (environ 300 pages). Une telle disposition serait également intéressante pour les autres projets de publications, mais aussi pour le site et son forum.

La synthèse de ses enseignements

- Ajouter les nouveaux chapitres, précédemment évoqués (correspondances, degrés discrets et continus, sens spirituel), mais aussi de nombreux autres sujets qui font encore défaut à cette synthèse. Formater le tout au format livre, réaliser la couverture. En faire imprimer quelques exemplaires et chercher un éditeur.

Autres projets de publication

Je ne m’étendrai pas davantage pour l'instant sur les deux autres projets de publications : « La vie après la mort selon la toute récente science des NDE, à la lumière des enseignements de Swedenborg » ; et « Le projet Chrysalis, une aventure de la conscience pour les temps nouveaux ». En effet, le premier ouvrage est en cours de développement sur le forum, et il reste de nombreux sujets à couvrir ; et le second, en partie publié sous forme de petits bulletins au fil de ces trente dernières années, aura besoin d'être entièrement repris, complété et mis en forme pour la circonstance.

4. En conclusion

Il apparaît à l'évidence que cette liste, loin d'être exhaustive, représente déjà en soi une très importante somme de travail qui occupera pleinement les mois et les années à venir.

J'aimerais souligner à quel point ces trois médias : le site, le forum, et les publications sont très étroitement liés et interdépendants. Comme nous pouvons le constater dans un grand nombre d'exemples, les progrès réalisés dans l'un de ces trois domaines se répercutent immédiatement et de façons très diverses dans les autres. Il n'y en a donc aucun qui vaille moins qu'un autre, ils forment un tout inséparable qui évolue constamment d'une façon globale.

Pour finir, voici deux autres projets importants, évoqués dans le récent sous-forum « Swedenborg, comment ? » :

« Une version numérique de grande qualité, de la traduction de « Ciel et Enfer » de Le Boys des Guays est en préparation. Cette édition sera complétée par une collection de textes collatéraux rédigés par ses nombreux traducteurs et commentateurs anglais et français, qui seront autant d'éléments d'enrichissement utiles pour une lecture et une compréhension complète et approfondie de cet ouvrage fondamental. »

« Par ailleurs, nous cherchons, par manque de temps, une personne bénévole qui aimerait réaliser l'important travail de compilation, de refonte, et de mise en forme au format numérique, dans un premier temps, de tous les index répartis dans les 16 œuvres théologiques de la traduction française de Le Boys des Guays. Un outil qui ne pourra qu'être qu'infiniment précieux à tous les lecteurs de Swedenborg et à la future recherche. Je tiens à souligner que cet index général était un projet qui tenait tout particulièrement à cœur à J.F.E. Le Boys des Guays. En effet il en avait formulé le vœu dans la préface de son volumineux index des Arcanes Célestes en 2 volumes, un an avant sa mort : « Lorsque nous aurons à notre disposition en français les Index ou Tables alphabétiques et analytiques de tous les Traités de Swedenborg, alors, si la divine miséricorde du Seigneur nous le permet, nous aurons à composer avec tous ces index un Vocabulaire Général, qui formera une sorte d'Encyclopédie, et qui sera, nous le pensons, d'une très grande utilité. »

J'aurais certainement de quoi employer une équipe entière de collaborateurs ! J'aimerais vraiment pouvoir me dédoubler en trois ou quatre personnes, chacune en charge de fonctions différentes :

- Une personne qui pourrait assumer tous les travaux de numérisation de l'œuvre théologique de Swedenborg, ainsi qu'un certain nombre de référence collatérales. Réaliser encore l'index général de l'œuvre complète d'après tous les index de Le Boys des Guays.
- Une autre pour réaliser la bibliographie complète de la littérature collatérale française, avec notes de présentation, création et mise en ligne de la bibliothèque virtuelle du site.
- Une autre encore pour s'occuper de tous les travaux de formatage des publications à venir (mise en page, couverture, impression, recherche d'éditeur).
- Une quatrième enfin pour tous les travaux de traduction en anglais.

Ces quatre postes pourvus me permettraient de me consacrer entièrement aux travaux de recherche et de rédaction indispensables au développement du site, du forum, et des publications à venir. Après avoir passé une grande partie de ces dernières années à rédiger plus d'un millier de pages, j'ai le sentiment de n'avoir qu'à peine commencé à dire ce qu'il m'est intérieurement donné de voir. J'ai l'immense privilège de me trouver, avec quelques autres auteurs, à l'avant-garde d'une véritable révolution de l'esprit qui va radicalement transformer notre vision de cette vie, de ce monde, de l'amour, de la mort, du Divin et de l'univers.

Il me reste tant à dire et à écrire, et le temps presse, car le monde en a un urgent besoin. C'est pourquoi je lance cet appel : aidez-moi à me dégager le plus possible de toutes ces tâches collatérales, assurément précieuses autant qu'utiles. Donnez-moi de pouvoir me consacrer uniquement à faire descendre cet Himalaya de lumière, qui me presse de pouvoir se dévoiler, dans la brèche de ces brumes, qui, des terres basses de ce monde en éclipsent encore la sublime vision. Après sept années de combat acharné, j'ai vaincu la mort, et je tiens entre mes mains une lumière capable d'éclairer le monde pour plusieurs décennies.

Tout avec vous, sur les chemins de lumière.

Patrick Duvivier

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre du mois d'avril 2019

Chers amis (es),

Les enseignements de vie et de sagesse sont un feu que peu d'hommes sont capables d'approcher. Ils bousculent le petit moi terrestre, le confrontant en premier lieu avec sa petitesse et sa condition mortelle. Ils remettent constamment en question ses acquis, l'illusion de ce qu'il croit savoir et posséder, ses valeurs toujours trop égoïstes et souvent opportunistes. Ils l'engagent à faire son introspection, à réévaluer sans cesse tout ce qu'il pense, tout ce qu'il dit, tout ce qu'il fait, afin de s'assurer de son intégrité, ce qui va bien au-delà d'une quelconque morale religieuse. Il s'agit bien davantage d'une question de conscience, ou l'on pourrait mieux dire d'hygiène mentale, ou comme le disait mon professeur de méditation : « de transparence à la dimension de l'Être essentiel en soi ». Autant de valeurs d'acquisition qui conditionnent intimement nos destinées terrestres et supraterrestres. Tout cela, bien peu d'hommes sont capables de l'entendre et de le prendre à cœur. Pour ceux qui sont dans le mensonge, la manipulation, la spoliation de leurs prochains, pour leur pouvoir personnel et leur propre profit, ces enseignements leur sont insupportables au plus haut point, suscitant en eux, dans le meilleur des cas indifférence délibérée, dans le pire, haine et colère. Le Bouddha a été empoisonné, Socrate a été condamné à boire la cigüe, le Christ a été crucifié, les philosophes du siècle des Lumières ont régulièrement été accusés d'hérésie, emprisonnés ou exilés (Swedenborg en est un parfait exemple). De nos jours encore, combien de véritables humanistes, de défenseurs des droits de l'homme, de militants de la liberté d'expression, et d'écologistes, sont dans tant de pays persécutés, et parfois même assassinés.

Il faut savoir qu'il n'y a pas de plus grand bonheur que d'être dans le bien et dans les choses vraies, pas de plus grande extase que de se tenir proche de la Source de vie et de lumière universelle, et que l'incompréhension, le désintérêt, l'oppression, et la mort même ne sont rien en regard de cela. Il n'y a pas de destins plus enviables et plus bénéfiques que ceux-ci.

J'aimerais partager avec vous les paroles d'un de ces chants que nous élevons en offrande à l'occasion de chaque Huttes-Médecine (sauna amérindien) et méditation d'harmonisation mensuelles. Un chant qui fait une synthèse entre sagesse amérindienne, enseignements du Christ, et promesse eschatologique (doctrines ou croyances qui traitent du sort ultime de l'être humain et du monde) telle que symboliquement exprimée dans l'Apocalypse de Jean, avec en sus, une pointe du célèbre « Candide » de Voltaire, et un adage taoïste. Chant qui a la vertu de résumer en quelques mots l'essentiel du message.

Le Chant des noces

Ô écoute ma voix qui crie dans le désert,
de ce monde soumis à la destruction.

Ouvrez des voies nouvelles qui vous rapprochent,
de la nature notre Mère sacrée.

Car l’homme sage boit son eau à la source,
et cultive son jardin dans le secret.

Celui qui veut venir avec moi,
qu’il renonce d’abord à lui-même.

À quoi sert-il de vouloir gagner le monde,
si c’est pour perdre sa conscience et sa vie.

Larges sont les voies qui mènent à la perte de soi,
étroit et resserré le sentier qui conduit.

Je suis le chemin, la lumière et la vie,
celui qui viendra marcher avec moi,

Je lui donnerai la lumière de la Vie,
il ne connaîtra plus les ténèbres de la mort.

Car je viendrai faire ma demeure en lui,
et nous boirons la coupe d’ivresse et de joie.

Venez, venez, vous tous les assoiffés,
boire à pleine gorgée l’eau de Vie.

Heureux ceux qui lavent leur robe blancheur,
ils mangeront du fruit de l’Arbre de Vie.

Dansez, dansez, dans l’amour et la joie
car voici, l’heure des noces a sonné.

« Que ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent ! » Pour le reste, nous vous informons que notre nouvelle étude intitulée : « Rencontre avec l'Être de Lumière dans les expériences de mort imminente (EMI), à la lueur des enseignements d'Emmanuel Swedenborg sur le Soleil spirituel : un nouveau paradigme pour les temps futurs » sera postée sur le forum dans le courant du mois de mai, et dans quelque temps, publiée sous la forme d'un petit livre d'une centaine de pages. Vous serez successivement informés de ces deux parutions par mail.

Par ailleurs, nous avons le plaisir de vous informer qu'un « Index des sujets du site et du forum », c'est-à-dire une table des matières de tous les sujets traités, avec leurs liens actifs, est à présent disponible sur la page d'accueil du site. Il en facilitera grandement la navigation, en offrant une vision d'ensemble de tous les thèmes abordés, et en permettant d'accéder avec un clic immédiatement à n'importe lequel d'entre eux.

http://emmanuelswedenborg.info/indexsiteforum.html

Le site vient d'être également doté d'un « Journal du site et du forum » qui compile les « lettres mensuelles » qui vous informent régulièrement (depuis juillet 2018) de la progression des travaux, et qui proposent de surcroît à chaque fois quelques pensées spirituelles.

http://emmanuelswedenborg.info/journalsiteforum.html

Tout avec vous, dans le feu des enseignements de vie et de sagesse.

Patrick Duvivier

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre du mois de mai 2019

Chers amis (es),

J’aimerais soumettre à votre méditation ces trois citations, que je pensais initialement citer dans l’ordre chronologique du temps : 1758, 1989, 2014. Mais j’ai constaté, à leur relecture, une sorte de crescendo, à rebours de leur chronologie temporelle, dans la vision qu’ils nous dévoilent de la nature véritable de nos consciences humaines individuelles. Il est par ailleurs réconfortant de constater que ce qui était considéré, au temps de Swedenborg, comme une assertion purement mystique et déviante de la part du scientifique de renom qu’il était alors - qui ne pouvait encore être admis par la science officielle dominante de la deuxième moitié du vingtième siècle de John Eccles - est de nos jours, comme nous le rapporte si bien Bernard Baudoin, démontré par les travaux de centaines de scientifiques et d’équipes de recherche de par le monde.

Je suis ému de vous annoncer que nous avons aujourd’hui l’extraordinaire privilège de vivre le triomphe du fabuleux mystère de l’âme humaine, si magnifiquement pressenti par Platon il y a 2400 ans, mais jamais si bien et si simplement exprimé que par Swedenborg en 1758. Mystère de l’âme ou de la conscience individuelle qui a, comme nous le verrons bientôt avec notre récente étude sur « La rencontre avec l’Être de lumière dans les expériences de mort imminente (EMI) », sa racine dans ce qui ne saurait se nommer d’aucun nom, mais que je vous laisserai découvrir à travers les témoignages de plus d’une centaine de personnes tout à fait ordinaires. De surcroît, nous inviterons Swedenborg à y ajouter son « grain de sel », afin que la fête soit complète !

Cette étude sera très certainement postée dans le forum sur la vie après la mort dans le courant du mois de juin, et publiée dans la foulée sous la forme d’un petit ouvrage d’une centaine de pages. J’ai consacré une partie de ce mois-ci à chercher un financement pour le faire traduire anglais, afin de pouvoir l’éditer sur une plateforme d’autoédition simultanément dans les deux langues.

« Nombre de scientifiques se rallient aujourd’hui à la théorie selon laquelle l’esprit, la conscience et le « moi » ne sont pas uniquement des sous-produits de l’activité électrochimique du cerveau. Là où la science traditionnelle nous disait auparavant que la conscience résultait du fonctionnement conjoint du cerveau, du corps et du système nerveux – résumé dans la célèbre formule BBNS (Brain, Body and Nervous System) -, nombre de scientifiques éminents envisagent aujourd’hui très sérieusement qu’il puisse y avoir quelque chose d’autre dans l’esprit que simplement le BBNS, quelque chose de l’ordre de « l’âme ». Le cerveau ne serait donc qu’un instrument relayant l’information entre l’extérieur et l’intérieur de l’individu, dans les deux sens, et la conscience, une entité distincte et subtile, interagissant directement avec lui. Comme le disait Sir Oliver Lodge (1841-1950), physicien britannique cofondateur de la société pour la recherche psychique : « La vie et l’esprit n’ont jamais été des fonctions du corps matériel, ils se manifestent par le moyen de l’organisme matériel ». Ce que signifient les résultats des recherches scientifiques les plus récentes, c’est tout simplement que la conscience n’est pas bloquée ou enfermée dans le cerveau : ce dernier ne produit pas la conscience, il n’en est que le réceptacle qui en facilite l’expression. Ils évoquent ainsi la possible existence d’une partie « non physique » de l’individu, qui ne serait pas soumise aux impératifs du temps et de l’espace, et qui aurait de ce fait la capacité à la fois de percevoir d’autres dimensions, mais aussi de « survivre » après la mort physique. »

(« La vie au-delà de la mort. Quand la science trouve des réponses », Bernard Baudouin, Éditions Trajectoire, 2014. Extraits, pages 39, 65, 114, 140, 144.)

« Je maintiens que le mystère de l’homme est incroyablement diminué (à tort) par le réductionnisme scientifique et sa prétention matérialiste à rendre compte du monde de l’esprit en termes de simple activité neuronale. Une telle croyance ne peut être considérée que comme une superstition. Il ne fait pas de doute que chaque personne humaine reconnaît sa propre unicité et cela est accepté partout comme la base de la vie sociale et de la loi. Si nous demandons sur quoi se fonde cette croyance, la neuroscience moderne élimine toute explication. Une réponse superficiellement plausible à cette énigme consiste à affirmer que le facteur déterminant est l’unicité des expériences accumulées par un Moi au cours de sa vie. Il est bien vrai que notre comportement, nos souvenirs, en fait l’ensemble de notre vie intérieure consciente, dépendent des expériences accumulées pendant notre existence. Mais malgré les changements exigés par les circonstances à un moment donné, on sera toujours le même Moi, capable de retrouver dans sa mémoire sa propre continuité en remontant jusqu’aux souvenirs les plus reculés, vers l’âge d’un an, le même Moi sous des déguisements différents. Il ne peut y avoir élimination du Moi et son remplacement par un nouveau Moi ! Puisque les solutions matérialistes sont incapables d’expliquer notre expérience d’unicité, je me sens contraint d’attribuer l’unicité du Moi (ou de l’âme) à une création spirituelle d’ordre surnaturel. C’est la certitude de l’existence d’un noyau intérieur d’individualité unique qui rend nécessaire l’idée de cette création divine. Je prétends qu'aucune autre explication ne tient. Ni l'unicité génétique avec sa loterie fantastiquement impossible ni les différenciations dues à l'environnement, lesquelles ne déterminent pas l'unicité du Moi, mais ne font que la modifier. Cette conclusion est d'une importance théologique inestimable. Elle renforce notre foi en l'âme humaine et en son origine miraculeuse par création divine. Il nous faut reconnaître que nous sommes des êtres spirituels qui ont chacun une âme et que nous vivons dans un monde spirituel, tout comme il existe des êtres matériels dotés d’un corps et d’un cerveau et vivant dans le monde matériel. Nous pouvons considérer la mort du corps et du cerveau comme la dissolution de notre existence dualiste. L’âme libérée poursuit alors une vie différente, plus profonde, dans le cadre d’une existence renouvelée. »

(Citation du célèbre neurophysiologiste australien, lauréat du prix Nobel de physiologie et de médecine en 1963, Sir John Carew Eccles (1903-1997). « Évolution du cerveau et création de la conscience : à la recherche de la vraie nature de l’homme » (1989), traduction française, Flammarion, Paris 1994.)

« Il y a trois choses qui constituent tout homme, et qui se suivent en ordre chez lui : l'âme (anima), le mental (mens) et le corps. Son intime est l'âme, son moyen est le mental, et son dernier est le corps. Tout ce qui influe du Divin dans l'homme influe dans son degré le plus intime qui est l'âme, descend de là dans son degré moyen qui est le mental, et par celui-ci dans son dernier, qui est le corps. En un mot, l'âme est l'homme lui-même, parce qu'elle est l'homme intime, cependant elle n'est pas la vie, mais seulement le plus proche réceptacle de la vie procédant du Divin, et ainsi l'habitacle de Dieu. De là elle est l'essence même de la vie chez l'homme. »

(« Du Ciel et de ses merveilles et de l'Enfer d'après ce qui a été entendu et vu », Emmanuel Swedenborg, 1758. Traduction de Le Boys des Guays, revue et corrigée, Paris, 1889. Édition originale très rare et en nombre limité, en vente sur le site. Numéros de chapitres, 101, 315. Édition originale très rare et en nombre limité, en vente sur le site : http://emmanuelswedenborg.info/livresenvente.html )

Tout avec vous, dans le mystère bientôt dévoilé de notre véritable nature,
et de celle de notre univers …

Patrick Duvivier
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: 11 Oct 2015 17:16


Retourner vers Discussion générale sur Swedenborg et ses enseignements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Harliada et 1 invité

cron